,

Comment gérer des conflits entre collaborateurs ?

Partager avec :

FacebookTwitterLinkedIn


Malgré vos efforts réalisés en termes de management intergénérationnel et de qualité de vie au travail, vous n’êtes pas à l’abri d’une dispute entre deux collaborateurs. Cela fait partie de la vie en entreprise : tout manager ou responsable du personnel doit pouvoir maîtriser la situation, la comprendre et en tirer des leçons. Alors, comment assurer la gestion de conflits entre collaborateurs ? Suivez le guide !

 

 
Une dispute éclate entre deux salariés de votre équipe au milieu de l’open space. Pascale a pris du retard dans son projet, ce qui augmente la charge de travail de Paul. Les reproches fusent, les accusations apparaissent. Vous assistez à la scène. Que faire ?

1/ Intervenez

 
En tant que manager ou responsable du personnel, la gestion des conflits fait partie de vos attributions. Si une dispute éclate, ne laissez pas passer sous peine de voir la situation s’envenimer. Faites redescendre le stress en renvoyant vos deux collaborateurs à leurs tâches respectives d’une voix calme, en promettant un entretien individuel à chacun pour démêler la situation.

2/ Écoutez chaque collaborateur à tour de rôle

 
Laissez chaque collaborateur exprimer ses émotions avant de revenir calmement sur les faits. Posez des questions, intéressez-vous au point de vue de chaque partie sans émettre de jugement. Vous devez déterminer les origines de la dispute entre vos deux collaborateurs : c’est la base de la gestion des conflits !

3/ Prenez du recul et arbitrez

 

Situation 1 : Réorganisez

Pascale a-t-elle pris du retard à cause d’un rendez-vous annulé ? Paul a-t-il trop de travail ? Analysez la situation et étudiez les solutions à votre disposition pour résoudre le conflit. Réorganisez le travail et / ou vos équipes si besoin pour une ambiance plus sereine.

Situation 2 : Sévissez

Si l’un des collaborateurs a commis une faute menant au conflit, il est nécessaire d’en discuter et de rectifier le tir. Rappelez-lui les tâches et les responsabilités que son poste implique. Expliquez très clairement l’erreur qu’il ou elle a commis. La sanction doit rester le dernier recours.

4/ Mettez en place un projet commun

 
Si le conflit était d’ordre purement professionnel, améliorez l’entente des deux collaborateurs en leur confiant un projet commun. Par exemple : une application à lancer, un site web à créer… Privilégiez les travaux « annexes » à leur activité principale pour qu’ils puissent mettre leur créativité à profit et trouver des solutions ensemble.

5/ Prévenez d’autres conflits entre collaborateurs

 
Passons à la dernière étape de la gestion des conflits entre collaborateurs ! Maintenant que la situation est apaisée, il est temps d’agir pour éviter qu’une telle situation se reproduise.

  • Pascale et Paul ont-ils accumulé les frustrations jusqu’à ce qu’une goutte d’eau fasse déborder le vase ?
  • Ils ne parvenaient pas à s’organiser pour être complémentaires ?

Mettez en place des points individuels efficaces et réguliers avec vos collaborateurs et des temps de team building pour renforcer la cohésion de vos équipes !

Retrouvez d’autres infographies sur notre blog

Rester zen, intervenir, échanger, comprendre et agir en fonction : voilà la recette simple et efficace de la gestion des conflits entre collaborateurs. Lorsqu’un conflit éclate, reprenez ces quelques étapes et agissez avec sang froid. Enfin, n’oubliez pas que des petites choses réduisent vos chances d’être confronté à de tels conflits : combattre la frustration de vos collaborateurs, veiller sur leur QVT et la pénibilité de leurs missions, par exemple !